Lux Miranda

Textile

Anatomy of love

Laine et céramique (75 x 75)3150

2023


Simulation en Leasing

Transgenerational Gift

Laine (100 x 130)

Prêt de la Galerie The Pill - Prix sur demande


Countless Cycles Rebirth

Laine (100 x 135)

Prêt de la Galerie The Pill - Prix sur demande


Exposition Sigils Good vibes only

Lux Miranda

Exposition "Sigils* Good vibes only" du 4 au 22 Juin 2024

Vernissage jeudi 6 Juin 18:00

Les œuvres de Lux Miranda sont animées d’une force mystérieuse. Elles nous amènent sur le fil, nous absorbent, et nous invitent à nous perdre dans des formes incertaines mais pourtant familières.

Dans ses tapisseries, l’artiste convoque l’imaginaire primordial et c’est alors qu’on devine chimères, couleuvres et dragons, autant de créatures énigmatiques qui cohabitent dans nos mémoires collectives. Se référant aussi bien à l’art Médiéval qu’à celui du Néolithique, en passant par la pop culture néo-gothique, l’artiste s’intéresse à notre rapport au sacré. À travers sa pratique artistique, Lux Miranda cherche à donner un espace où pourra résider sa propre expérience du sacré et ainsi nous amener à nous questionner sur la nôtre.

Les pièces de Lux Miranda s’imposent parfois en monumental, et c’est ainsi qu’à la manière de fresques rupestres elles envahissent l’espace, nous englobent dans leurs couleurs profondes. Les œuvres exposées sont comme des concentrés de cette pratique monumentale. La  sélection se compose de pièces créées entre 2020 et 2024, les plus récentes sont montrées au public pour la première fois.

Exposition en partenariat avec la Galerie The Pill basée à Istanbul, qui soutient le travail de l’artiste sur la scène internationale.

L'artiste est actuellement en résidence à la Cité Internationale des Arts à Paris.

  • Sigils  : matérialisation graphique d’une intention magique

Untitled IV

Laine tuffetée (113 x 73 x 2)

Prêt de la Galerie The Pill - Prix sur demande


Untitled II

Laine tuffetée (62 x 70)

Prêt de la Galerie The Pill - Prix sur demande


Phoenix Egg's

Laine tuffetée (58 x 62)

Prêt de la Galerie The Pill - Prix sur demande


Dragon's Bile

Laine tuffetée (58 x 62)

Prêt de la Galerie The Pill - Prix sur demande


Rendez-vous vidéo

Recevez ma sélection adaptée à votre projet

Paiement en ligne

Colissimo à domicile ou relais

Oeuvre originale avec certificat d'authenticité

7 Jours pour changer d'avis

LUX MIRANDA

Lux Miranda, née en 1990 à Bourges, est une artiste plasticienne franco-portugaise représentée par la galerie The Pill à Istanbul. Elle vit et travaille actuellement à Paris.

Après avoir étudié la sculpture et le moulage au sein d’un atelier d’effets spéciaux pour le cinéma à Montreuil (CLSFX STUDIO), Lux Miranda entame des études aux Beaux-Arts de Cergy (2012), puis à la Villa Arson en 2015.

Lauréate du prix B Signature Juin 2023

En résidence à la Cité des Arts Paris 9 mois en 2024

En parallèle, elle s’intéresse à l’histoire des religions et c’est par la suite,lors d’un long séjour au Mexique, qu’elle se tourne vers l’art textile et découvre la technique du tufting gun. Avec cet outil, l’artiste commencera à concevoir des tapisseries expérimentales à travers lesquelles elle questionne les discours dominants sur l’histoire des origines, l’identité ou encore le rapport au sacré au 21e siècle.

**Texte de Ingrid Luquet Gad **: "Face à ces univers tourbillonnants scandés de figures embryonnaires, encore tapies dans l’ombre des possibles, nous éprouvons le léger vertige qui naît face à l’immensité qui s’entr’ouvre : rien, encore, n’y est figé. Les compositions sont multipolaires, et leurs éléments, encore à naître. Plutôt qu’un cosmos de formes finies, c’est un champ énergétique en reconfiguration permanente. A ce titre, l’expérience esthétique se double d’une dimension anthropologique : il en va également d’une manière de se rapporter au réel, de s’y abandonner plutôt que d’en tenter le décodage. A la surface des tapis de Lux Miranda, quelque chose advient au visible, bien que sa nature soit encore incertaine ; quelque chose murmure aux sens, tout en se gardant bien de se laisser nommer, saisir ou réifier.