2014 Série 2


Gravure - Aquatinte sur papier BFK (50 X 50 )

gravure vendue à l'unité ou installation en série de 3

2014 Série 2


Gravure - Aquatinte sur papier BFK (3 X (50X50))

Installation série complète de 3 gravures

2014 Série 3


gravure - Aquatinte sur papier BFK (56 X 76 )

gravure vendue à l'unité et pouvant être installée en série de 3

2014 Série 3


Gravure - Aquatinte sur papier BFK (56 X 76 )

Installation en triptyque

2015 Série 1


Gravure - Aquatinte sur papier BFK (50 X 65 )

gravure vendue à l'unité ou en triptyque

2014 Série 4


Gravure - Aquatinte sur papier BFK (36 X 47 )

installation en triptyque

2013 Série 5


Gravure - Aquatinte sur papier BFK (50 X 65 )

installation en triptyque, vendue à l'unité

2013 Série 2


Gravure - Aquatinte sur papier BFK (50 X 65 )

Pierre Muckensturm


ALSACE - peinture gravure


Depuis 1995 Pierre Muckensturm mène un travail plastique avec constance, distant de tout effet de mode, dans lequel apparaît la volonté de réfléchir le tableau comme une clé de compréhension du rapport que nous pouvons avoir à notre propre temporalité.
Le processus fondateur du travail de pierre muckensturm trouve son origine dans une visite de la chapelle de Ronchamp, oeuvre maîtresse de l’architecte Charles Edouard Jeanneret. Là, il comprend qu’une justesse peut être puisée dans un subtil dialogue entre massivité et élévation.
Dès lors, il décide d’adopter un langage formel simple : le tableau se construira à partir de deux pôles : un tracé massif s’allégeant par sa juxtaposition à des vides. Cette simplicité formelle sera associée à une matérialité très dépouillée, qui inscrira l’oeuvre dans un temps indicible.
Il a franchi un pas important dans ses recherches par une pratique assidue de la gravure notamment au sein des ateliers Rémy Bucciali. Elle participe à une évolution de sa peinture : son oeuvre gravée s’applique, par des déploiements de lignes contenues qui peuvent se faire formes, à fixer sa perception temporelle ressentie lors d’une résidence sur le continent africain.
Pierre muckensturm veille depuis toujours à ce que ses oeuvres tant gravées que peintes soient, comme ont pu l’être en leur temps les peintures japonaises, des «objets tranquilles», des formes silencieuses. Il appuie ses recherches sur la certitude que, comme a pu l’affirmer Julius Bissier : « le calme est plus grand que la tempête»

Né le 20 février 1970 à Strasbourg. p i e r r e m u c k e n s t u r m vit et travaille à Colmar.
Il étudie la géographie à partir de 1989 puis se spécialise dans l'aménagement du territoire à l'université Louis Pasteur de Strasbourg.

En 1994, lors de sa formation à l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres à Colmar, il a pour professeur Jean Jérome, enseignant à la faculté d'arts plastiques de Strasbourg avec lequel il se lie d'amitié et qui lui transmet sa passion de la peinture. Il participe entre 1997 et 2001 à des ateliers d'art plastiques et aura de ce fait l'occasion de faire découvrir ses premiers travaux lors d'expositions collectives au Centre Rhénan d'Art Contemporain à Altkirch (France).
Depuis lors il mène une carrière artistique parallèlement à sa profession d'enseignant spécialisé.

De 1997 à 2004, il aborde la peinture par une œuvre résolument figurative et rencontre alors ses premiers collectionneurs. Parmi eux, se trouve Antoine Crupi, architecte, qui lui passe commande d'une œuvre de très grand format et qui, plus tard, l'initiera à sa culture du design, de l'architecture et lui fera découvrir outre Le Modulor, une œuvre majeure de l'architecte Charles-Edouard Jeanneret-Gris : Notre dame du Haut. C'est suite à sa visite en 2004 qu'il quitte la figuration et s'applique depuis à retrouver dans sa peinture la justesse de l'émotion perçue alors et, à partir d'elle, il cherche à créer son propre univers de bienveillance. Il sʼexprime pour ce faire par de grandes peintures à lʼhuile ; supports dʼun langage dʼémotions sobres et intimes. Il appuie ses recherches sur la certitude que, comme a pu lʼaffirmer Julius Bissier : «Le calme est plus grand que la tempête».

Entre 2003 et 2010 il intervient régulièrement comme consultant artistique ou scénographe auprès de cabinets d'architecture lors de concours d'idées, de concours ou de réalisation de marchés publiques. Durant cette période il partagera le même atelier que le cabinet d'architecture IOEW à Colmar et fera régulièrement équipe avec ce dernier.

En 2010 lors d'une résidence artistique au musée Boribana de Dakar, un inconnu rapport à la temporalité d'une infinie souplesse s'impose à lui en Afrique. A partir de cette expérience, parallèlement à son œuvre peinte, il développe une œuvre gravée, en collaboration avec le taille-doucier Rémy Bucciali, qui vise la fixation d'une ligne/forme d'une souplesse, courbure et d'un déploiement qui puissent le plus justement exprimer sa nouvelle préhension temporelle.

p i e r r e m u c k e n s t u r m est actuellement représenté par :

Galerie Lazarew . Paris + Bruxelles .
Galerie Michelle Champetier . Cannes .
Galerie KAZoART . www . Paris .
Galerie Hus . Paris .
Galerie Leizorovici . Paris .
Galerie Rémy Bucciali . Colmar .
Galerie L’espace du dedans . Lille .
Galerie Gaïa . Nantes .