Gravures


le fond des gravures de Jorg Morin est disponible à la galerie choix de 150€ à 450€ selon format

Célébration du soir


acrylique sur toile (100 cm x 73 cm )

1975 VENDUE

Equilibre Fugace


Acrylique sur toile (116 cm x 81 cm )

1983 4800 € 

CREPUSCULE 1956


acrylique sur toile (92 X 60 )

CHEMINS TOURNANTS 1980


acrylique sur toile (80 X 80 )

PLEINE LUNE 1991


acrylique sur toile (81 X 116 )

SANS TITRE 1992


acrylique sur toile (73 X 100 )

ALLER ET RETOUR 1986


acrylique sur toile (60 X81 )

NOMENCLATURE 1965


(81 X 116 )

CREPUSCULE 1956


huile sur toile (92 X 60 )

CHEMINS TOURNANTS 1980


acrylique sur toile (80 X 80 )

3 VEILLEURS 1977


eau forte sur zinc tiré 14/50 (450 X 301 mm)

EXCELLENT ETAT

choix de 30 gravures - sélection sans cesse renouvelée de gravure


gravures pointe sèche et aquatinte réhaussées à l'aquarelle (format papier A4 gravure de taille variable )

sélection sans cesse renouvelée provenant de la donation gérée par la famille toutes les oeuvres sont certifiées et répertoriées sur le catalogue raisonné. Ce format est au prix de 150€

choix de 30 gravures - sélection sans cesse renouvelée de gravure


aquatinte et pointe sèche rehaussées aquarelle en 50 exemplaire (format papier 38 X 29 - gravure de taille variable)

sélection sans cesse renouvelée provenant de la donation gérée par la famille toutes les oeuvres sont certifiées et répertoriées sur le catalogue raisonné. Ce format est au prix de 250€

Jorj Morin

(1909 - 1995)

Nantes - Peinture dessin gravure mosaique


Jorj Morin, de retour à Nantes à la fin de la guerre, aborde la gravure avec l’édition du SANG DES MARTYRS (1948) de Daniel Rops qu’il illustre de quinze gravures à l’eau-forte. Elles sont la dernière production de la période figurative. Jorj Morin choisit durablement l’eau-forte comme technique de gravure et il assure lui-même les tirages sur une presse à bras. Ses gravures sont souvent, et de plus en plus au fur et à mesure que se développe cette œuvre, rehaussées de touches d’aquarelle, qui leur confèrent une note très gaie, en accord avec la poésie des titres.

Après une période figurative, de 1930-1953, Jorj Morin choisit définitivement un mode d’expression abstrait dans sa peinture, sa gravure, ses dessins. Il s’exprime d’abord dans des formes constituées d’entrecroisements de lignes, faisant penser à une épure d’éléments végétaux, arbre, paysage ou barrière de champ (1954-1959). Puis il utilise un jeu complexe de taches, rejoignant temporairement Le Moal et Bazaine (1960-1963) pour évoluer ensuite vers des formes plus affirmées (1964-1965).
En 1974, il adopte l’acrylique, et sa peinture se développe à partir de motifs géométriques, parfois en déséquilibre et laissant libres des fonds très travaillés. Enfin, de 1986 à 1993, la peinture de J. Morin exprime une recherche de l’essentiel, avec une simplicité parfois extrême.

Expositions

3 - GALERIE GAIA Clin d'Oeil